1. Home
  2. Negozio Zero Déchet
  3. Bellezza/Igiene
  4. Soluzione idroalcolica

Soluzione idroalcolica

Les gels et solutions hydroalcooliques ont des propriétés désinfectantes. Composés d’un mélange d’eau et d’alcool, ils sont destinés à détruire les bactéries, les virus et les champignons qui peuvent être présents sur nos mains, ainsi que sur différentes surfaces. Les gels hydroalcooliques sont utilisés pour désinfecter les mains, tandis que les solutions hydroalcooliques (spray, flacon, bidon), plus liquides, sont adaptées à la désinfection de différentes surfaces.

Qu’est-ce qu’une solution hydroalcoolique ?

Les gels et solutions hydroalcooliques sont composés d’alcool dilué dans de l’eau distillée. Pour avoir de réelles propriétés antiseptiques, leur teneur totale en alcool doit être d’au moins 65 %, comme l’a recommandé l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) dans un avis rendu en juin 2021.

Cette teneur en alcool est suffisante pour éliminer les virus, les bactéries et les champignons, et reste suffisante malgré sa diminution naturelle au fil du temps.

L’alcool présent dans ces gels et solutions peut être de l’éthanol, de l’isopropanol, du propane-1-ol, du n-propanol ou du propane-2-ol. L’éthanol est de l’alcool éthylique, le propane-1-ol et le n-propanol appartiennent à la famille de l’alcool propylique, tandis que le propane-2-ol et l’isopropanol appartiennent à celle de l’alcool isopropylique.

Lorsqu’il s’agit d’un gel hydroalcoolique, la composition inclut également du polymère, un agent épaississant qui lui donne sa texture spécifique, et un émollient comme le glycérol, qui est souvent utilisé dans les produits cosmétiques et a pour but d’hydrater la peau. On trouve également souvent du peroxyde d’hydrogène, qui est de l’eau oxygénée.

Il est préférable d’opter pour des solutions hydroalcooliques et des gels dont la composition n’inclut pas de trop nombreux ingrédients, notamment des parfums de synthèse ou des colorants. Ces produits sont fréquemment au contact de la peau, et doivent donc contenir le moins d’allergènes possible pour une meilleure tolérance.

Quelles normes pour une solution hydroalcoolique ?

Il est préférable de choisir un gel ou une solution hydroalcoolique dont la norme EN14476 apparaît sur le flacon. Cette norme signifie que le produit est efficace contre les virus, les bactéries et les champignons.

En réalité, il existe trois normes différentes :

  • La norme EN1275 : elle certifie que le produit détruit les champignons ;
  • La norme EN1040 : elle certifie que le produit détruit les bactéries ;
  • La norme EN14476 : elle certifie que le produit détruit les virus.

Cette dernière norme, la norme EN14476, englobe également les bactéries et les champignons, ce qui explique qu’elle soit parfois la seule apposée sur l’étiquette ou le flacon.

Toutefois, une solution hydroalcoolique qui ne présente pas cette norme n’est pas nécessairement de mauvaise qualité. De nombreux fabricants locaux produisent des gels et des solutions très efficaces, mais les normes sont longues à obtenir, ce qui explique souvent leur absence.

Vous pouvez également vous référer à la teneur en alcool, qui est le critère le plus important pour juger de l’efficacité des gels et solutions hydroalcooliques. Comme nous l’avons vu, la teneur totale doit être de 65 % minimum : elle est souvent indiquée en « volume », avec par exemple la mention « éthanol 65 % V/V ».

Dans tous les cas, un gel pour les mains dont la teneur en alcool n’est pas indiquée est considéré comme un gel cosmétique, et non comme un gel désinfectant. Par ailleurs, le produit doit être efficace en 30 secondes. Si le fabricant évoque une efficacité en un temps plus long, il y a lieu de se méfier. Quant à la mention « gel antibactérien », elle n’est pas adaptée, le gel devant également être efficace pour détruire les virus.

Comment utiliser les gels et les solutions hydroalcooliques ?

Les gels hydroalcooliques pour les mains sont à utiliser lorsque l’on n’a pas accès à un point d’eau et à du savon. Contrairement à l’eau et au savon, qui restent les ingrédients les plus efficaces pour se laver les mains et se débarrasser des bactéries, des virus et des champignons, les gels hydroalcooliques ne nettoient pas, mais se contentent de désinfecter.

Lorsque les mains sont sales, le gel peut avoir plus de difficulté à atteindre les bactéries et les virus, d’où l’importance de privilégier, dès que c’est possible, l’eau et le savon. Les gels hydroalcooliques sont indiqués lorsque vous êtes en déplacement, dans les transports ou dans les magasins par exemple.

Si vous êtes au restaurant, il est préférable de vous laver les mains à l’eau et au savon dans les toilettes avant de manger, en passant si besoin un peu de gel hydroalcoolique en dernière minute, notamment si vous avez touché une poignée de porte en sortant.

Utilisez votre gel hydroalcoolique sur des mains sèches, en déposant une noisette dans l’une de vos paumes. Frictionnez-vous les mains pendant 20 à 30 secondes, en insistant sur le bout des doigts, et en n’oubliant pas de frotter entre les doigts, sur le dos des mains et des doigts, sans omettre le pouce ni les ongles. Une fois sèches, vos mains sont désinfectées.

Attention : l’alcool est un composé photosensibilisant, qui peut augmenter le risque de brûlure en cas d’exposition au soleil. L’utilisation de gel hydroalcoolique, comme celle du parfum, n’est donc pas idéale si vous êtes à la plage, par exemple. Dans tous les cas, si vous devez malgré tout utiliser du gel hydroalcoolique, veillez à bien protéger votre peau avec une crème solaire à l’indice suffisamment élevé.

Les solutions hydroalcooliques, qui sont plus liquides, parfois conditionnées dans des flacons pulvérisateurs, sont quant à elles destinées à la désinfection des surfaces de votre maison, de votre voiture ou de votre bureau. Elles peuvent être utilisées sur presque toutes les surfaces, sauf les plus fragiles en raison de leur teneur en alcool. Référez-vous aux indications du fabricant.

Gardez à l’esprit que l’action des solutions hydroalcooliques n’est pas nettoyante, mais désinfectante. Faites le ménage avec vos produits d’entretien habituels, puis utilisez la solution hydroalcoolique dans un deuxième temps, surtout sur les surfaces et les objets les plus touchés et manipulés, comme les poignées de porte, les interrupteurs, les chaises, le comptoir de votre bar, votre téléphone, les télécommandes, le bouton de la chasse d’eau, les robinets ou encore le matériel informatique.